Entete UCA

Candidature Masters et Masters spécialisés
Pour l'année universitaire 2017-2018

DROIT D’INVESTISSEMENT INTERNATIONAL ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Le Master : investissement international et développement est un diplôme de 3ème cycle destiné à permettre aux étudiants d'approfondir leurs connaissances en droit international économique en général et en droit des investissements en particulier. Il constitue le préalable indispensable à la préparation d'une thèse de doctorat dans ces disciplines en ce qu'il initie les étudiants à la recherche de haut niveau en droit international économique.
Le but de la formation est d’assurer aux étudiants un enseignement non seulement théorique mais également des enseignements pratiques sous forme des séminaires et d'ateliers de travail leur permettant d'apprendre à rédiger un contrat du commerce international, un mémoire d'arbitrage, et même à conduire une instance arbitrale comme arbitre.
Le programme accorde une part équilibrée au développement de plusieurs aspects fondamentaux :
  • Développer les connaissances en matière de droit des activités économiques internationales et son corollaire indispensable l’arbitrage international
  • Le contexte international caractérisé par une forte interaction de l’arsenal juridique national et international exige, plus que jamais, l’ouverture internationale des étudiants pour comprendre les différents environnements juridiques internationaux régissant les activités économiques internationales.
Apporter une vision globale et transversale des problèmes juridiques des activités économiques internationales.
COMPETENCES A ACQUERIR
La formation ambitieuse de former des spécialistes en :
  • Droit Des Investissements Internationaux ;
  • Développement territorial
  • Intelligences territoriale et attractivité de territoire
  • Techniques de négociation et de diplomatie économique ;
  • Arbitrage International
  • Règlement Des Différends
DEBOUCHES DE LA FORMATION
L’environnement international actuel, (caractérisé par : l’interdépendance, la libéralisation du commerce, la libre circulation des investissements, capitaux et services) impose une formation approfondie en Droit international économique. Le Maroc, pays en plein évolution, a besoin, plus que jamais, d’avoir des spécialistes pouvant exercer dans des différents départements ministériels en relation avec les acteurs économiques internationaux.
Aussi, la formation peut fournir au marché de l’emploi les cadres des organisations économiques internationales, cabinets d’avocats internationaux, départements juridiques internationaux des entreprises commerciales, industrielles ou financières.
Retombées pédagogiques :
  • Initiation aux techniques de recherche et de raisonnement juridique ;
  • Maitriser les fondements théoriques et pratiques des négociations économiques ;
  • S’ouvrir sur des expériences pédagogiques des universités partenaires impliquées dans la formation.
Retombées socio-économiques :
  • Contribuer au processus d’intégration efficace de l’économie nationale dans l’économie mondiale ;
  • Former des compétences susceptibles d’améliorer la position du Maroc en matière des négociations : Accords commerciaux de commerce et d’investissement ;
  • Former des spécialistes en matière d’arbitrage international.
CONDITIONS D’ACCES
Diplômes requis :
  • Licence en droit public,
  • Licence en droit privé,
  • Licence en économie ou titulaire d’un diplôme reconnu équivalent
Procédures de sélection : Etude du dossier, Test écrit, Entretien